portraitEZ

Eric Zufferey, Assistant diplômé à l'Université de Fribourg

Mon implication dans la recherche TAPAS m'a permis d'explorer les thématiques qui inspirent mon travail actuel : rapports entre travail et hors travail, entre socialisation au travail et socialisation politique. L'intérêt de cette démarche scientifique est notamment de relier des objets et des champs d'étude traditionnellement cloisonnés. Dans le cadre de ma thèse, je compte poursuivre ces réflexions sur un nouveau terrain peu étudié, à savoir les hackers pris dans leur signification originale : des aficionados de l'informatique qui privilégient les solutions informatiques élégantes et peu conventionnelles.

De ce point de vue, les hackers ont la double particularité d'être en grande partie autodidacte et de développer un rapport à leurs activités qui brouillent les frontières entre travail et loisir. Plus largement, on peut postuler que leurs socialisations au hacking (bidouillage, exploration) se déroulent essentiellement hors champ et hors institution, leur permettant de développer un ensemble de compétences, d'opinions et de valeurs peu conventionnelles, voire en rupture avec le cadre institutionnel légitime. De là, mon travail de thèse articule un double questionnement. En premier lieu, il s'agit de comprendre comment on devient "hacker", autrement dit de mettre à jour les caractéristiques et les étapes des carrières de hackers ainsi que leurs produits en termes de socialisation. Deuxièmement, se pose la question de la manière dont les hackers transfèrent leur passion et leurs conceptions dans des domaines régis par un ensemble de règles bien différentes, à l'image des mondes professionnel, associatif ou politique. Plus précisément, il s'agit de comprendre les conditions d'un transfert "réussi" aboutissant à des formes d'innovation ou de critique sociale ou, au contraire, les conditions d'une resocialisation dans le sens d'une conformation aux règles du jeu.

A côté de cela, j'explore avec mes étudiants des thématiques proches dans le cadre de mon enseignement sur les techniques d'enquête qualitative : formes d'engagement et de sociabilité sur internet comme la participation auxdites "communautés virtuelles", activisme ayant pour lieu et pour objet Internet (hack-tivisme, logiciel libre), ou encore la question des "loisirs sérieux" qui brouillent les frontières entre travail et loisir.

 

Consultez le Curriculum Vitae

Mes coordonnées


Mise à jour le Mercredi, 17 Mai 2017 13:16
 
Copyright © 2019 Travail et politique. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Designed by Templatka.pl