ericcDr. Eric Crettaz, Maître-assistant à la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS) de l'Université de Neuchâtel

Mes intérêts de recherche concernent principalement l'analyse des politiques sociales et des Etats providence dans une perspective comparative, en particulier dans le domaine de la lutte contre la pauvreté. J’ai rédigé une thèse sur les politiques sociales permettant de combattre la pauvreté laborieuse sans générer d’obstacles sur le marché du travail dans les sociétés postindustrielles. Les déterminants politiques et électoraux des évolutions des politiques sociales (politics of social policy) sont souvent présents en arrière-fond de mes analyses. D'un point de vue méthodologique, je recours principalement à des analyses quantitatives multivariées - que j’enseigne à des étudiants de diverses orientations à l’Université de Neuchâtel - mais les résultats de travaux ethnographiques ou reposant sur des entretiens qualitatifs ont également leur place dans mes analyses, car j’apprécie de pouvoir croiser ces perspectives pour analyser les problèmes sociaux contemporains.
 
Dans le cadre de la recherche, j’ai travaillé à l’analyse de données contenant des informations sur les orientations politiques des répondants, ainsi que celles des personnes dont chaque répondant dit se sentir proche. Le but est de découvrir dans quelle mesure les orientations politiques de ces proches - collègues, amis, membres de la famille - ont un impact direct sur les opinions politiques des répondants, alors qu’elles ont souvent été considérées comme de simples reflets de  la trajectoire sociale. Dit autrement, il s’est agi d’explorer la question des déterminants mésosociaux des orientations politiques.


Consultez le Curriculum Vitae

Consultez la page personnelle du chercheur
Mise à jour le Mardi, 16 Août 2011 09:35
 
Copyright © 2019 Travail et politique. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Designed by Templatka.pl