Bibliographie sur le groupe professionnel des ingénieurs

Bès Marie-Pierre, Grossetti Michel (2001), « Encastrements et découplages dans les relations science-industrie », in Revue de sociologie française, Vol. 42, № 2 : 327-355

Boltanski Luc, Eve Chiapello (1999), Le nouvel esprit du capitalisme, Paris: Gallimard

Bouffartigue Paul, Gadéa Charles (1997), « Les ingénieurs français. Spécificités nationales et dynamiques récentes d’un groupe professionnel », in Revue française de sociologie, Vol. 38, № 2 : 301-326

Charue-Duboc Florence, Midler Christophe (2002), "L'activité d'ingénierie et le modèle de projet concourant", in Sociologie du Travail 44(3): 401-417

Chollet Barthélemy (2006), « Qu’est-ce qu’un bon réseau personnel ? Le cas de l’ingénieur R&D », Revue française de gestion, № 163 : 107-125.

Crawford Stephen (1989), Technical workers in an advanced society : the work, careers and politics of French engineers, Cambridge/New-York : Cambridge University Press, Paris : Editions de la Maison des Sciences de l’Homme

Crevoisier Olivier, Fragomichelakis Michel, Hainard François, Maillat Denis (1996), La dynamique des savoir-faire industriels, Zürich : Seismo

Didier Christelle (2008a), Les ingénieurs et l’éthique : pour un regard sociologique, Paris : Lavoisier

Didier Christelle (2008b), Penser l’éthique des ingénieurs, Paris : PUF

Dupuy Claude, Burmeister Antje et al. (2003), Entreprises et territoires : les nouveaux enjeux de la proximité, Paris : La Documentation Française

Giré Alain, Béraud André, Patrick Déchamps (2000), Les ingénieurs : identités en question, Paris : L’Harmattan

Grossetti Michel (1995), Science, industrie et territoire, Toulouse : Presses Universitaires du Mirail

Jouvenet Morgan (2007), « La culture du bricolage instrumental et l’organisation du travail scientifique enquête dans un centre de recherche en nanosciences », Revue d'anthropologie des connaissances, № 2 : 189-219

Könnig Mario (2005), "Ingenieure", in Historischer Lexikon der Schweiz, www.hlsdss.ch/textes/f/F16399-1-1.php, Version du 19.12.05

Lasserre Henri (1989), Le pouvoir de l’ingénieur, Paris : L’Harmattan

Lanciano-Morandat Caroline (2007), « Quel mode de gouvernement pour les nouvelles relations Science-Industrie ? », L'Homme et la société, № 162 : 115-134

Le Goff Jean-Pierre (1993), Le mythe de l'entreprise: critique de l'idéologie managériale, Paris: La Découverte

Leu Andrea, Rütter Heinz, de Bary Antoine (1996), Die Wirksamkeit der Ingenieurausbildung in der Schweiz, Chur/Zürich : Rüegger

Lojkine Jean (2005), L'adieu à la classe moyenne, Paris: La Dispute

Mieg Harald A., De Sombre Steffen (2004), Wem vertrauen wir Umweltprobleme an ? : Gefragt sind Generalisten mit akademisch-abstraktem Wissen, Bern: PNR "Formation et emploi", Synthesis 17

Picon Antoine (2001), « Imaginaires de l’efficacité, pensée technique et rationalisation », Réseaux, № 109 : 18-50

Rossnagel Alexander, Rust Ina, Manger Daniela et al. (1999), Technik verantworten : interdisziplinäre Beiträge zur Ingenieurpraxis, Berlin : Sigma

Ryter Elisabeth, Thomas Meyer (1993), Ingenieurinnen und Ingenieure in der Schweiz. Ausbildung und Arbeitsmarkt, Bern : Bundesamt für Statistik

Siegrist Hannes, Mario König, Rudolf Vetterli (1985), Warten und Aufrücken. Die Angestellten in der Schweiz, 1870-1950, Zürich: Chronos

Späth Manfred (1992), "Die Professionalisierung von Ingenieuren in Deutschland und Russland 1800-1914", in Conze Werner, Jürgen Kocka, Bildungsbürgertum im 19. Jahrhundert. Teil I: Bildungssystem und Professionalisierung im internationalen Vergleich, Stuttgart: Klett-Cotta

Torstendahl Rolf (1975), Dispersion of Engineers in a Transitional Society. Swedish Technicians 1860-1940, Stockholm: Almqvist & Wiksell international

Torstendahl Rolf (1992), "Engineers in Sweden and Britain 1820-1914. Professionalisation and Bureaucratisation in a Comparative Perspective", in Conze Werner, Jürgen Kocka, Bildungsbürgertum im 19. Jahrhundert. Teil I: Bildungssystem und Professionalisierung im internationalen Vergleich, Stuttgart: Klett-Cotta

Vatin François (2008), « L’esprit d’ingénieur : pensée calculatoire et éthique économique », in Revue Française de Socio-économie, № 1 : 131-152

Vinck Dominique et al. (1999), Ingénieurs au quotidien : ethnographie de l’activité de conception et d’innovation, Grenoble : PUG

Mise à jour le Mardi, 16 Août 2011 09:35
 
Copyright © 2019 Travail et politique. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Designed by Templatka.pl